2021

Il faut rester optimistes et choisir l’année 2021 que nous voulons. Nous le devons à tous ceux qui, dans le monde, subissent d’autres catastrophes que celles de la Covid : face aux guerres, aux violations des droits humains et au désespoir de tous les migrants de notre terre, à nous de proposer des solutions, d’avancer et de croire en demain. Nous le devons aussi à tous ceux qui ont continué à penser le monde en cette étrange année 2020, aux intellectuels si décriés à notre époque d’entertainment et d’émotions faciles, mais pourtant sources inépuisables de la lente maturation de notre société démocratique. Je vous souhaite donc cette année de vous (re)plonger dans les écrits de l’historien Patrick Boucheron, du sociologue Gérald Bronner, ou encore du prix Nobel de physique Roger Penrose… et de tant d’autres ; je vous souhaite une année 2021 de convictions, d’actions, de joie et de musique.